-10 % de réduction avec le code BIENVENUE + frais de livraison offert en France métropolitaine

news

Comment utiliser les huiles essentielles?

Marie-Emilie du Moutier

D’où viennent les huiles essentielles ?

Huiles essentielles

Les huiles essentielles sont extraites des différentes parties d’un végétal : les fruits, les fleurs, le bois, les graines…Leur rôle est primordial car elles garantissent la survie des plantes au travers de différentes fonctions. Elles vont par exemple servirent à séduire les insectes pollinisateurs, se protéger des prédateurs, des maladies et aussi guérir de leurs blessures et attaques diverses. C’est un système de protection extrêmement efficace.

Il existe 3 grands procédés d’extraction : la distillation, l’expression et l’extraction par solvant. La technique la plus courante est celle de la distillation car elle convient à un grand nombre de plante. La distillation aussi appelée entrainement à la vapeur s’effectue à l’aide d’un alambic.

Chaque huile essentielle est unique et possède ses caractéristiques propres. En fonction de la partie végétale utilisée, son nom et ses propriétés seront différent. Prenons l’exemple de l’oranger amer. Sa feuille donne de l’huile essentielle de petit grain bigarade, son zeste de l’essence d’orange amère et sa fleur de l’huile essentielle de néroli.

De même, il existe plusieurs variétés de lavande. La lavande officinale est différente de la lavande aspic. Ces deux huiles essentielles n’ont pas les mêmes propriétés et ne seront pas utilisées de la même façon. La lavande aspic s’utilise en cas de brûlures de morsures ou piqûres d’animaux tandis que le lavande officinale s’utilise entre autre pour diminuer le stress ainsi qu’en cas de douleurs musculaires.

Il est donc très important de tenir compte de cette indication donnée à la suite du nom de la plante. Celle-ci représente sa carte d’identité géographique définie en fonction de son lieu de naissance, du climat, de la composition du sol, etc.

Quels sont les voies d'administration?

Il existe en aromathérapie de nombreuses voies d’administration qui dépendront d’une part de l’huile essentielle utilisée et d’autre part de la problématique de son utilisateur.

  • Les voies internes

La voie orale est principalement utilisée pour traiter les infections digestives, respiratoires ou urinaires. Les huiles essentielles peuvent être posées sur ou sous la langue ou véhiculé par un support (sucre, miel, huile…) Il est également possible et même conseillé de demander à son pharmacien de préparer des gélules aux huiles essentielles en fonction de sa problématique.

  • La voie cutanée

La voie cutanée est principalement employée en cas d’arthrose et de courbatures, de mal de tête, de rhume, sinusite, bronchite, de troubles digestifs et de problèmes dermatologiques.

En application directement sur la peau, les huiles essentielles pénétreront rapidement dans l’organisme pour une efficacité avérée qui soulagera rapidement l’organe.

  • La voie olfactive

Les odeurs ont une influence sur notre humeur mais aussi sur notre comportement, une huile essentielle pourra ainsi selon les cas être apaisante ou stimulante.

La diffusion est principalement employée en cas d’anxiété, de stress et d’insomnie mais aussi en cas de problèmes respiratoires. Il est possible d’utiliser une essence ou un mélange de plusieurs essences.

Le diffuseur d’huiles essentielles est particulièrement efficace pour assainir l’atmosphère tout en prévenant les épidémies (grippe, rhume…), c’est aussi un moyen de se détendre et de parfumer sainement une pièce.

Pour bien choisir son diffuseur vous pouvez consulter l'article "Bien choisir son diffuseur d'huiles essentielles".

Et, n'hésitez pas à consulter nos diffuseurs d'huiles essentielles dans la rubrique Ambiance Zen du site.

=====> Bénéficiez de 10 % de réduction avec le code ZEN10.


Article précédent Article suivant


Commentaires

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés